Vitesse d’airy

Young Calibration Ltd compte parmi les laboratoires d’étalonnage de vitesse de l’air agréés ISO17025 les plus précis au monde. La plage des vitesses proposées est l’une des plus étendues puisqu’elle démarre à rien moins que 0,05 m/s pour aller jusqu'à 80 m/s. Les étalonnages sont assurés avec des degrés d’incertitude variés, ce qui permet de remplir les conditions techniques dans le cadre de contraintes financières concurrentielles.

Les types d’anémomètres et de capteurs de vitesse de l’air suivants sont pris en charge :

  • Anémomètres Doppler à laser
  • Anémomètres à température constante (CTA)
  • Sondes clinométriques à 3, 5 et 7 trous
  • Tubes de Pitot de type L, E et S
  • Anémomètres à fil chaud et anémomètres thermiques
  • Anémomètres à hélice
  • Anémomètres à coupelle
  • Anémomètres à ultrasons

Les étalonnages agréés peuvent être réalisés pour couvrir les besoins industriels de type MCERTS (programme de contrôle agréé des émissions industrielles dans l’atmosphère), les exigences imposées par les compagnies d’assurance, les alarmes éoliennes pour les grues, les systèmes météorologiques et les hottes aspirantes à basse vitesse. L’incertitude systémique fait l’objet d’une évaluation continue et se situe actuellement à ± 0,33 % + 0,005 m/s. Veuillez cliquer ici pour consulter les toutes dernières capacités d’étalonnage et de mesure agréées par l’UKAS.

Le laboratoire abrite trois tunnels aérodynamiques dont deux sont employés pour l'étalonnage des anémomètres et des capteurs de vitesse de l'air. Le premier tunnel aérodynamique comprend une buse de diamètre variable pour l’étalonnage à veine libre des vitesses de l’air comprises entre 0,05 et 80 m/s. Il peut également être équipé d’un système fermé adaptable constitué de parois pour l’étalonnage à veine guidée nécessitant des vitesses de l’air inférieures à 2 m/s. L’appareil de référence est constitué d’un système automatisé à déplacement selon les axes X, Y et Z, équipé d’un anémomètre Doppler à laser intégré et de capteurs de vitesse servocommandés.

Le second tunnel aérodynamique est une section d’essai avec parois adaptables, conçue sur mesure pour obtenir des sections d’essai ouvertes, partiellement ou totalement fermées. Il est couplé à un système de ventilation à haute puissance. L